5 objections de prospects

La prospection est souvent difficile si l'on oublie de se mettre à la place du prospect.

Pourquoi voudrait-il nous recevoir ? 

Pourquoi voudrait-il nous croire ?

Pourquoi sortirait-il de l'argent ?

Le prospect a mille raisons d'objecter. En voici 5 (objections) qui reviennent fréquemment  :

1. Je n'en ai pas besoin.

C'est peut-être le cas. Alors, soit on trouve un besoin, soit on n'insiste pas. Mais comment sait-il qu'il n'en a pas besoin ? Ne pas s'offusquer. Qu'utilise-t-il alors et qu'en pense-t-il ?

2. Il faudrait que je compare avec vos concurrents.

Qu'est-ce qui lui ferait signer chez un concurrent ? Quels points voudra-t-il comparer en priorité ? Si votre offre est bonne, vous n'avez rien à craindre de la concurrence ; au contraire, elle peut permettre de se mettre en valeur.

3. C'est cher !

Pourquoi ? Et surtout, par rapport à quoi le prix semble-t-il trop élevé ? 

4. Je dois réfléchir.

C'est souvent quand on sent que la signature approche à grand pas que l'on entend cette objection et que l'on peut être tenté de baisser les bras ? Pourtant, c'est le message clair que le client n'est pas convaincu. Cette objection est la dernière belle occasion de répondre aux problématiques du prospect.

5. Je préfère ne pas signer sur un coup de tête.

Bien sûr que la nuit porte conseil mais pourquoi attendre ? Attendre peut être risqué (des bonus disparaissent, les prix augmentent, les produits peuvent ne plus être disponibles...).

L'essentiel est de se souvenir que les objections ne sont pas dirigées contre notre personnes et qu'elles sont un moyen de mieux comprendre les prospects

Quelles objections rencontrez-vous ? Comment passez-vous outre ?

 

Autres articles
Le vendeur, c'est l'acheteur
5 objections de prospects
Gagner beaucoup avec l'e-mailing
Faire affaire avec des colverts
Types d'applications web
Conception d'une application web